... par touches d'inspiration · DIY Déco et meuble

La clé du BonHeur

Enfin ! Après moultes péripéties, rebondissements, bulletins de paie imprimés, avis d’imposition retrouvé, garante compréhensive apitoyée -malgré deux cdi !! -, nous l’avons trouvé notre appart’ à Paris, notre nid à nous.

Un nouvel appart c’est comme une page blanche, le champ de tous les possibles, une toile à peindre avec nos couleurs.

Avec Lui, une même note donnée pour rythmer ce chantier : “No IkéA, No ConforAmA, on fait tout avec nos doigts” – sauf évidemment quelques essentiels, comme le dressing (on ne rigole quand même pas avec le lieu où logeront les robes !) pour lequel nous arrêtons notre snobisme et allons nous atteler derrière un caddie à choisir le saint graal, à tenter de faire rentrer les cartons dans le coffre après une attente, sous les néons et au milieu des autres caddies, au service après-vente à espérer comme les numéros du loto, le ticket nous délivrant- (cette phrase est volontairement trop longue, comme un séjour un samedi après-midi à Ikéa).

J’aime la déco, il aime la bricole, un duo gagnant pour faire de chez nous notre monde à nous : à nous la récup, les pots de peintures, les vis et les clous, les tasseaux, les pochoirs et autres accessoires ludiques.

Notre chance : un terrain de jeux formidable dans le jardin -secret- de ma grand-mère qui recèle de mille et un trésors à dépoussiérer.

Pour commencer, un coup de cœur lorsqu’au détour d’une pile de bois, je découvre cette vieille boite aux lettres, me rappelant les jolis étés d’enfance à aller chercher le courrier pour mes grands-parents. Une mission du plus grand sérieux.

image

image

Et qui dit nouvel appart’, dit nouvelle clef : AbracAdabrA, voici la vieille boite aux lettres qui accueuillait chaque jour le journal de mes grands-parents tranformé en range-clef.

image image

Et voilà, un problème de résolu à la future et certaine question “Mais où sont les clefs ?!””

Suivant !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *